La force du silence…

Le silence est une arme, est une force. Et même si parfois nous pensons que c’est une faiblesse, le silence nous préserve, le silence nous protège. Elle est là, sa force.

Ce n’est pas à toutes les attaques que nous devons réagir, ce n’est pas à toutes les provocations qu’il nous faut prendre la défense et cela même si nous sommes conscients d’avoir raison, d’être dans nos droits et/ou d’être en mesure de nous battre.

Parfois, la meilleure façon de mener son combat est le silence, il nous permet de garder un coin mystérieux de nous-mêmes et de surprendre l’entourage.

Certaines réactions nous exposent. Parce qu’en perdant notre calme, en brisant notre silence, nous exposons notre point faible, nos vulnérabilités.

Et d’une manière ou d’une autre, nous fournissons aux gens les armes pour nous détruire, pour nous faire plus du mal.

Je reconnais que ce n’est pas si simple que ça, surtout quand on est en face des faits. Comment est-ce que ce serait facile de garder son calme face à quelqu’un ou à une situation qui nous affecte au plus profond de nous-même ? Comment ne pas réagir face à une insulte, un manque de respect, un mépris ? Comment ? Personnellement, je suis sure qu’il m’aurait fallu beaucoup de temps, si quelqu’un de bonne volonté ne m’était pas approchée pour me faire comprendre, me faire comprendre qu’il faut construire sa résilience individuelle.

Nous devons construire notre propre résilience pour arriver à garder notre calme, à nous taire quand il le faut, à croiser les bras face à l’injustice, à la violence, à l’humiliation.

Parce que oui, nous ne sommes pas responsables de ce que les autres font mais nous sommes responsables de nos réactions. Nous ne pouvons pas contrôler les autres, mais nous pouvons nous contrôler.

Ils ont le choix de faire ce qu’ils veulent et il nous appartient de choisir comment y réagir : devons-nous jouer au même tempo qu’eux ? Est-ce important ?

Dans mon milieu, la plupart de gens sont toujours à la défensive, nombreux ne tolèrent pas que le moindre tort les atteigne, même dans les situations où ils le méritent vraiment.

Evidemment, on nous a toujours appris à nous défendre, à ne pas tolérer les bêtises, à ne pas se laisser piétiner.  Autrement dit, on nous a toujours demandé d’avoir une réaction face à tout ce qui nous menace. On nous l’a dit plusieurs fois, sans nous en dire les conséquences.

Ainsi, nous avons passé notre vie dans des batailles inutiles, nous créant jour pour jour des situations inconfortables.

Oui, on ne nous a jamais dit que dans cette agitation de vouloir se rendre justice, de vouloir s’expliquer, de vouloir avoir raison, on s’expose, on étale sa faiblesse, on se fait découvrir dans toute sa fragilité.

Je ne cherche pas à vous dire de refouler vos sentiments mais plutot à bien les absorber afin de les canaliser là où elles deviennent le plus productives et revetent un caractère positif dont nous pourrions être fiers à l’avenir. Il n’est pas question de réprimer ses émotions mais de les concentrer sur ce qui nous apaise sans s’éclater ni se donner en spectacle. Il faut respirer et passer à ce qui nous fait le plus plaisir. Il faut se calmer et réfléchir.

Par expérience, j’ai appris qu’il n’est pas sage de réagir dans la précipitation, dans l’émotion. Il arrive de penser que c’est la bonne décision sur le champ et de le regretter plus tard.

Travaillez sur vous, construisez votre résilience personnelle pour faire face à tous les tourments, exprimez vos émotions mais en toute sagesse. Une des astuces qui marche pour moi est d’écrire tout ce que je ressens en écoutant ma musique préférée.

Je vous souhaite un bon parcours dans la construction de votre résilience personnelle. Surtout, considérez chaque situation avec optimisme. La résilience, ça se cultive au quotidien. N’ayez pas peur de faire cet exercice chaque jour que Dieu fait.

Brielaplume / La passion d’écrire.

Publié par Brielaplume

Passionnée par l'écriture, Ecrire pour transmettre des énergies positives.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :