Demain prendra soin de lui-même,

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Mathieu 6 : 34, Bible Louis Segond.

Combien trouve le courage de bien vivre leur présent sans poser des questions sur demain ? Beaucoup de gens gâchent leurs vies en se focalisant sur les maux que pourrait engendrer le futur au lieu de se concentrer sur le bonheur qu’offre le présent.
Malheureusement, je fais partie de ces gens, pas toujours, quelques fois mais oui il m’arrive d’en faire partie. Je dois constamment me contrôler, veiller à mes émotions pour savourer le présent et arrêter de m’inquiéter pour ce qui suivra.

De ce fait, je jongle toujours entre gratitude et peur du lendemain. Gratitude pour tout ce que j’ai, pour tout ce que je suis ; convaincue au plus profond de moi-même de la grâce que j’ai d’être et d’avoir. Durant un instant, je regarde autour de moi et je suis vraiment reconnaissante d’avoir passé par mon parcours et d’en arriver là. Reconnaissante de savoir que la Vie m’a choisie et a pris soin de moi, m’a fait grâce. Reconnaissante de constater autour de moi, ceux qui ont fourni tant d’efforts et qui n’en sont pas là où j’en suis aujourd’hui. Bref, reconnaissante pour tout sauf rien.
Puis la peur survient, le questionnement, les doutes, l’incertitude de lendemain…
Je me retrouve plongée dans une série de : « Et si … ? Et si … ? », sans le vouloir, ma tranquillité est menacée. Heureusement, je sais vite retourner dans ma cage « Gratitude » pour rester concentrée sur tout ce qu’il y a de positif ; et surtout, d’étouffer cette voix infatigable qui ne cesse de me demander : « Combien de temps cela va durer ».

Je rencontre, fréquemment, dans mon entourage des personnes comme ça. Elles ne font que ça : se lamenter, douter, craindre le lendemain. Nous n’avons aucune maitrise du temps, de ce fait, je comprends peut-être pour quoi tant s’inquiéter. Toutefois, nous oublions que cela ne changera rien. Même si je ne crois pas au destin, quelquefois j’aime me dire : « ce qui doit arriver finira par arriver ». C’est paradoxal ! Parce que, je me dis également que lorsque nous avons des pensées positives, les bonnes choses finissent par nous arriver et quand nous redoutons le mal, il finit par prendre pouvoir.
Quels que soient nos efforts, en fin de compte, la vie finit toujours par nous surprendre d’une manière ou d’une autre : ce que l’on pensait être éternel s’envole d’un claquement des doigts, ce que l’on supposait être passager finit par être permanent, etc.
Oui, en fin de compte, on prend conscience que malgré tout, nous garderons toujours une certaine impuissance face à certaines situations. Nous n’avons pas le contrôle sur le temps et même si nous aimons nous dire que nous sommes « Maitre de nous-même », certaines choses vont au-delà de nos compétences, nous dépassent tout simplement.

Nous avons beau fait d’être attentifs sur certaines questions, mais la vie nous replace sur un autre chemin. Douter, redouter, se lamenter, se plaindre n’apportent aucun changement positif mais nous plongent dans un état d’insatisfaction, qui nous empêchent même de profiter de la vie.
Le passé est passé, on n’y peut plus rien. Des remords là-dessus, à quoi ça sert ?
Parlons du futur, on dit souvent que notre présent prépare notre futur, j’aimerais bien le croire, mais qui sait ce qui se passera exactement dans dix jours, deux mois, un an ? Nous ne sommes pas tous vaticinateur ou prophète.
Regardez par exemple, dans leur présent, certains ont étudié jour pour jour pour devenir médecin, mais ils sont aujourd’hui des commerçants. Certains ont épargné pour acheter ou construire leur maison, et les conflits fonciers ont tout pris.
Finalement, le présent est tout ce qui compte. Le futur n’est pas maitrisé et on ne peut plus rien sur le passé. Evitons de créer les problèmes de demain aujourd’hui, parfois avec des scénarios nourris par notre propre imagination, demain prendra soin de lui-même.

Une résolution pour 2022 : profitez de chaque instant de votre vie, faite un bilan quotidien et accrochez-vous à ce qui a marché, tirez les leçons sur ce qui n’a pas marché sans que cela n’affecte votre humeur. Prendre soin du présent, c’est prendre soin de vous. Ne remettez pas à demain ce que vous avez la capacité de faire aujourd’hui : aimer, pardonner, aider, faire le bien, prendre soin de soi, se reposer, écouter de la bonne musique, sourire à la vie, soutenir, être de bonne humeur, avoir des pensées positives, … sont des choses qu’il faut faire maintenant, là au présent.

Prenez soin de vous cette année en profitant de votre présent : le cadeau que vous offre la Vie.
Mes vœux les meilleurs.

Brielaplume / La passion d’écrire !

Publié par Brielaplume

Passionnée par l'écriture, Ecrire pour transmettre des énergies positives.

Un avis sur « Demain prendra soin de lui-même, »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :