Libérez_vous de la culpabilité !

Sauvez_vous du joug de la culpabilité, soyez des êtres libres…Vous avez peut être commis des actes dont vous n’êtes pas fiers, mais ça fait partie du passé, maintenant vous devez avancer que ce passé vous plaise ou non. vous devez faire un effort.

Vous devez avancer parce que la vie vous réserve encore plusieurs occasions de vous rattraper.
Cessez de vous condamner, de vous juger, de pourrir votre vie tout seul.

Au lieu de vous culpabiliser, vous Pouvez vous travailler et devenir la personne que vous aurez pu être depuis avant pour vous empêcher d’avoir fait ce que vous avez fait et que Vous regrettez.
Soyez un modèle pour dire aux autres que tel ou tel autre acte est mauvais au lieu de culpabiliser et de stresser toute la vie.
Parce que, certaines réalités existent et vous ne pouvez pas tout contrôler, en fait beaucoup de choses nous échappent : On ne peut pas faire marche en arrière, on ne peut pas faire reculer le temps pour refaire ce qu’on a déjà fait, d’ailleurs essayer de le faire est dangereux cela signifie qu’on signe son emprisonnement dans un temps irrécupérable, qu’on se condamne à vivre avec ce poids sur la conscience et vous savez ce que cela signifie, cela signifie tout simplement que vous faites le choix d’être malheureux et croyez_moi c’est mauvais comme choix.
La vie est trop courte pour vivre dans la culpabilité . On ne peut pas en tout cas faire marche en arrière toutefois cela n’exclut pas le fait qu’on on peut avoir un regard positif sur le passé et décider de changer, de devenir quelqu’un de meilleur, parce que de toute manière on a le choix de devenir qui l’on veut être : quelqu’un de bien ou de mal et même si on n’a pas le contrôle sur tout, le choix de la voie à suivre reste une responsabilité pour chacun de nous…

Il est donc important de faire un trait sur le passé et de tourner la page sur certains sujets qui nous rongent.
Mais avant cela nous devons apprendre à pardonner à nous _même, nous devons nous pardonner d’avoir été injuste, irresponsable, naïfs, lâches, méchants, durs avec les autres, égoïstes etc… Nous devons nous l’offrir, rappellons_nous que nous devons prendre soin de nous _même.
Et si l’on ne parvient pas à se pardonner, comment pensons_nous pouvoir avancer ???
Il existe des gens qui jurent tout haut: je ne pourrais jamais me le pardonner face à certaines situations sont ils se sentent responsables. Si nous avons du mal à nous pardonner nous même, comment les autres pourraient-ils nous pardonner ou comment pourrions nous croire au pardon des gens que nous offensons ?!?

Parfois, la culpabilité ne vient pas du fait que les gens ne nous comprennent pas ou nous jugent, elle vient du fait que nous sommes durs avec nous_même.
Certaines personnes n’évoluent plus parce qu’ils ont arrêté de vivre dans le temps présent et se sont enfouis dans leur passé. Bien que nous les voyons physiquement avec nous, ils ne sont pas vraiment là, leur façon de vivre, leur comportement, leurs propos, leurs pensées, leurs décisions naissent de la culpabilité qui les hante, leur réflexion tourne autour de toutes les mauvaises choses qu’ils ont accomplies, toutes les choses dont ils ne sont pas fiers. Certes, que cela devrait les aider d’une certaine manière sauf qu’ils y pensent négativement comme s’ils voulaient punir une partie d’eux qui les a embarqués dans ces foutaises.
Disons par exemple, s’ils ont volé à quelqu’un dans le passé, ils ne supportent plus qu’on vole dans leur entourage au point qu’ils peuvent être prêts à réparer les dégâts de tous les voleurs autour d’eux ou pire ils peuvent être prêts à se laisser voler parce qu’ils pensent qu’ils méritent ce châtiment. En effet, tout ce qui peut arriver et qui cadre avec un des actes commis (et surtout qu’on regrette) est considéré comme normal et accueilli directement sans revendication parce que l’on estime que l’on doit payer pour ce que l’on a fait.

Je ne contredis pas ici la loi de la sémence et de la moisson puisqu’il faut bien qu’on goûte aux fruits de ce qu’on a semé mais parfois c’est juste notre perception de choses qui nous joue ce tour.
Trop souvent ce que nous nous faisons vivre n’a rien à voir avec cette loi, c’est souvent notre propre culpabilité qui nous conduit à adopter un comportement auto_destructif.
Même si nous avons fait tellement de mal, croyons quand même, juste une seconde en la providence divine….

Écoutez, peu importe le poids et la couleur de votre passé, admettez que c’est fait, vous ne pouvez plus y revenir.
À présent vous devez vivre votre vie, vous devez vraiment en profiter, elle est courte.
Je répète, vous ne pouvez pas tout contrôler et peut être à cause de ce fait, vous avez fait des bêtises parce qu’évidemment il y avait des choses qui vous dépassaient, par exemple ignorer qu’à ce moment là il fallait éviter de parler pour éviter des disputes, ou qu’il fallait gérer votre colère, contrôler vos émotions, ou même plus réfléchir avant de réagir etc… Du coup, vous avez commis une erreur, une vraie merde que vous ne parvenez pas à oublier.
J’aimerais dire que malgré tout ça il y a deux options qui s’ouvrent:
> Accepter le passé, apprendre de lui et se travailler pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Ou alors,
> Visionner chaque jour la scène, se donner la faute, se juger et se culpabiliser chaque fois.
N’oubliez surtout pas: Tout ce que nous faisons reste imprimé en nous, parfois ça fait surface, parfois ça reste enfoui en dictant certaines de nos attitudes consciemment ou inconsciemment.
C’est notre regard qui doit changer là dessus. Au lien de considérer ces erreurs comme un supplice, nous devons plutôt les considérer comme un alarme qui nous interpelle du jour au jour la voie à suivre dans chaque décision et choix à prendre.
Servons_nois de nos erreurs pour être des gens bien, heureux et épanouis et non des personnes pitoyables et malheureuses qui détruisent l’énergie de la vie autour d’eux.
Nous pouvons changer et donner une nouvelle image de nous même, Une version meilleure de notre propre identité .
J’admets que ce n’est pas facile, mais apprenons à nous pardonner petit à petit.
Apprenons à nous faire grâce nous tolérer, à être moins durs. Offrons une seconde chance et non un supplice
J’entends au fond de moi une voix nous dire : « soyez qui vous voulez vraiment être sans laisser les erreurs du passé étouffer votre bonheur de vivre ou vous contrôler ».
La culpabilité nous rend esclaves, Décidons de prendre un nouveau départ même si la calorie est déjà insuffisante pour ce départ. Faisons le premier pas de quitter dans le passé.

Affectueusement,
La vôtre
Brielaplume.

Publié par Brielaplume

Passionnée par l'écriture, Ecrire pour transmettre des énergies positives.

Un avis sur « Libérez_vous de la culpabilité ! »

  1. Ça n’a pas été seulement des écritures, mais bien une inspiration qui n’a pas seulement de caractère intellectuels mais aussi célestes.

    J’aime beaucoup et je conseille aux autres de lire attentivement.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :